Soleil Thaïlande

Climat Thaïlande

Soleil ThaïlandeLa Thaïlande est un pays disposant d’un climat tropical qui est composé en 3 saisons différentes. Les températures sont relativement élevées tout au long de l’année, et durant la mousson (saison des pluies), le niveau d’humidité est très haut, pouvant atteindre plus de 80. Néanmoins, le pays s’étendant sur plus de 1700km, et disposant d’un relief divers composés de montages, plaines, et d’un grand littoral, on peut donc assister à des microclimats.

 

Les 3 principales saisons en Thaïlande sont :

  • La saison douce, de novembre à mars : c’est la saison la plus agréable pour visiter la Thaïlande, il ne pleut que très rarement et les températures sont très agréables. Dans la partie nord du pays, il peut même faire frais avec des températures matinales autour de 10°, et l’après midi autour de 20-25°. De manière générale, que ça soit à Bangkok, dans les stations balnéaires, et les îles, la température est idéale pour profiter de toutes les activités en plein air qu’offre le pays.
  • L’été, de avril à mai : est caractérisé par une hausse des températures assez importante. L’été débute officiellement mi-avril avec le nouvel an Thaïlande, Songkran ou la fête de l’eau, ou dans tout le pays on assiste a des batailles d’eau pour se rafraichir et se purifier et se préparer pour la mousson à venir. L’été est marqué par un temps chaud, cependant il ne pleut que très peu, ainsi les niveaux d’humidité reste faible comparés avec la saison des pluies. L’été est idéal pour bronzer, il faut donc se rendre en bord de mer. Dans le nord les températures étant plus fraiches, les Thaïlandais aiment s’y rendre à cette période pour fuir les chaleurs de la capitale Bangkok.
  • La saison des pluies ou mousson, de juin à octobre  commence au sud-ouest de la Thaïlande et s’étend à l’ensemble du pays. Il pleut généralement par intermittence au cours de la journée et de la nuit, mais les précipitations sont généralement très fortes. Le climat chaud et la pluie font monter les niveaux d’humidité très hauts. Ce n’est pas forcément la saison conseillé pour les personnes peu habituées ou ne supportant par les grosses chaleurs humides. Comme indiqué plus haut, il y a néanmoins des microclimats, ainsi l’île de Samui est peu touchée jusqu’à octobre – décembre. Par contre le sud ouest, est beaucoup plus touché au début de la saison des pluies.

Si vous prévoyez des vacances en Thaïlande, selon vos centres d’intérêts il faudra prendre en compte ces variations climatiques et choisir en conséquence la destination la plus adaptée. Par exemple, pour des vacances à la plage dans les îles, il est pertinent d’éviter les mois où les précipitations sont les plus fortes.ïles de Phuket

De Juin à Août, privilégier Koh Samui, de Novembre à Janvier Phuket ou Koh Chang. Pour Bangkok, et les stations balnéaires proches comme Pattaya et Hua Hin, cela à un peu moins d’importance tant les activités hors plages sont importantes, et comme indiquée il pleut par intermittence. Dans le nord du pays atour de Chiang Mai, la fin de l’été avec les moissons et les fumées que ça provoque, et la fin de la mousson avec des précipitations importantes ne sont pas très agréable.

Néanmoins la basse saison, de la mi-avril à fin octobre, n’a pas que des mauvais coté car étant donné qu’il y a moins de touristes, les prix des hôtels et des excursions baissent de manières conséquentes (atour de 20%/30%). Donc en plus de faire des économies, vous ferez aussi moins la queue. Si vous avez la possibilité, essayez de faire plusieurs destinations durant votre séjour, le système de transports est très développé en Thaïlande, et cela vous permettra de jouer avec le climat.

Tout sur l'information sur la Thaïlande