Chiang Mai Temple

Chiang Maï

Chiang Mai Temple
Temple Chiang Mai

Chiang Maï, la rose du nord

Surnommée la « Rose du Nord », Chiang Mai, capitale de sa province, est l’agglomération principale du Nord de la Thaïlande. Selon l’UNESCAP, la province compte près de 1,6 millions d’habitants dont 170 000 vivraient au sein même de la capitale, ce qui en fait la deuxième ville du pays après Bangkok en terme de population.

Elle se situe à 700 kilomètres au nord de Bangkok, nichée parmi les plus hautes montagnes du pays, aux abords de la rivière Ping, l’un des principaux affluents du fleuve Chao Phraya. Cette position privilégiée lui permet de bénéficier d’une beauté naturelle sans précédent et d’une identité culturelle tribale unique.

Fondée en 1296 par le roi Mengrai, Chiang Mai était à l’origine la capitale du Royaume de Lanna. Elle possède une histoire à part entière et un héritage culturel encore présent aujourd’hui: Les habitants locaux ont ainsi conservé leur dialecte d’origine, le Kham Muang, leurs coutumes mais aussi les traditions culinaires et artisanales qui font la renommée de la ville. Malgré sa modernisation, qui a fait d’elle une ville animée, Chiang Mai a su gardé son patrimoine d’origine, notamment ses architectures typiques et ses temples bouddhistes.

Visites et activités en ville

Chiang Mai est sans nul doute un centre commercial et artisanal majeur. La ville possède deux centres commerciaux ultra-modernes et très animés. L’un se situe à l’aéroport, l’autre au coeur de la vieille ville. On y trouve boutiques, divertissements et jeux. Le centre culturel du Vieux Chiang Mai ainsi que le célèbre marché de nuit proposent, eux, des objets d’art (laque, bois, poterie) et des produits artisanaux (cotons, ombrelles, argenterie). Les musées de la ville, quant à eux, permettent de mieux apprécier ces richesses locales (découverte de la culture tribale, de l’artisanat, d’insectes locaux et exotiques, de fossiles…)

Chiang Maï est aussi reconnue pour la majesté de ses temples érigés en l’honneur de Bouddha. On y trouve notamment des chefs d’œuvre en bois sculpté, des fresques murales typiques du Nord, de beaux jardins, des ornements de porcelaines, des statues de bronze, de cristal ou d’émeraude. Certains temples font l’objet de pèlerinages, comme le temple de Doi Suthep en mai. D’autres s’animent lors des festivals: En centre ville, Wat Phra Sing constitue par exemple un endroit important des festivités de Songkran, le Nouvel An Thaï, du 13 au 15 avril.

Les festivals sont d’ailleurs nombreux en ville et souvent accompagnés d’activités multiples (feux d’artifice, concours de lampions ou de beauté…). Ils rendent hommage aux dieux, comme c’est le cas début novembre avec le festival de Yi Peng ou bien aux fleurs comme c’est le cas en février. A cette époque de l’année, le défilé s’achève au Parc de Nong Buak Hat. Celui-ci est l’une des manifestations des charmes naturels de la ville.

Autres activités

La province de Chiang Mai offre des paysages pittoresques de toute beauté composés de montagnes couvertes de forêts, de jungles et de rivières. Ils sont parfaitement adaptés à un trekking à dos d’éléphant, un rafting en rivière ou à une promenade à VTT et permettent de partir à la rencontre des tribus régionales.

En ville, il est aussi possible de se détendre dans les sources thermales de San Kamphaeng, de faire un massage Thaï ou encore d’assister à un spectacle d’éléphants.


Les environs à découvrir

Les provinces avoisinantes de Lampang, Lamphun et Mae Hong Son, possède un charme exceptionnel, offrant toujours plus d’occasions d’apprécier les beautés naturelles du nord (chutes d’eau, parcs nationaux…) et sa culture unique (centres culturels tribals, festivals…). De Chiang Maï, vous pouvez facilement partir à la découverte de Chiang Raï, du célèbre Triangle d’Or sur le fleuve Mekong entre la Thaïlande, Birmanie et le Laos. Mae Hong Son à la frontière birmane est le plus haut point de Thaïlande.

 

Comment se rendre à Chiang Maï?

Le moyen le plus simple de se rendre à Chiang Mai est de passé par Bangkok. De là, vous pourrez prendre le bus (climatisé), le train (principalement de nuit) ou l’avion. Les compagnies Thai Airways International et Air Asia proposent des vols quotidiens de Bangkok vers Chiang Mai. Chiang Mai est aussi accessible par avion depuis de nombreuses villes en Asie, notamment Singapore, Kuala Lumpur, certaines villas chinoises et Européennes.

Tout sur l'information sur la Thaïlande